Brin de causette

bt_5_brin_de_causette

Brin de causette

Qu’est ce que c’est?

L’objectif est de rompre la solitude des personnes qui se sentent seules, en leur proposant de recevoir un appel téléphonique amical, chaleureux, une fois par semaine.

 

Pour lutter contre l’exclusion et la solitude, ce sont des appelants bénévoles qui appellent au minimum une fois par semaine des hommes ou des femmes qui se sentent seuls et qui ont souhaité être régulièrement contactés, quels que soient leur âge, leur dépendance.

 

Avec le Brin de causette, c’est nous qui appelons ceux et celles. qui…

– N’osent pas appeler ou n’osent pas déranger,
– Reçoivent peu de nouvelles de leur famille ou leurs amis,
– Subissent une solitude quotidienne,
– Vivent loin d’une communauté et qui ont envie d’entretenir un lien avec la communauté juive
– Aiment bavarder

Coordinatrice : Virginie Schmidt

 


Les missions du bénévole

Devenir causeur : Les causeurs ce sont les bénévoles qui appellent les personnes isolées pour leur tenir compagnie et prendre des nouvelles. Les causeurs peuvent décider de passer les appels depuis le local du Réseau Ezra ou depuis leur domicile. Si un causeur décide de passer des coups de fils depuis son domicile, il devra préserver l’anonymat de son numéro de téléphone (procédure expliquée dans le Guide de travail ci-après) et pourra décider de n’appeler que les personnes disposant d’un téléphone fixe.

Devenir coordinateur : Ce sont les coordinateurs qui lisent les fiches de liaison des causeurs et analysent les résultats.

Le coordinateur est avant tout le référent de l’équipe. C’est à lui qu’il faudra signaler les périodes d’indisponibilité éventuelle ou toute autre information de ce type. C’est également lui qui répondra à toutes vos questions portant sur l’organisation et la gestion administrative de ce projet.

Ce travail permet de repérer les situations inquiétantes (une personne fragile qui ne répond pas au téléphone depuis plusieurs jours, une personne en difficulté sociale dont la situation s’aggrave, etc.) et de conjuguer l’action du Brin de causette à une action sociale plus poussée, par exemple.

Le coordinateur s’assure également que les objectifs d’appels ont été atteints et que toutes les personnes isolées inscrites sont équitablement contactées.